Depuis la Nabka («le jour de la catastrophe») en 1948, le peuple palestinien est la cible d’une violente politique de colonisation de ses terres qui ne s’est jamais arrêtée, malgré les protestations humanitaires de l’ONU. Les colons volent les récoltes et détruisent les plantations d’oliviers, expulsent de leurs terres des familles qui sont par millions réfugiées dans les pays avoisinants dans des conditions de misère avec la complicité des pays arabes plus préoccupés par la santé de leur monarchie (Arabie Saoudite, Qatar, émirats, Jordanie) ou de leurs régimes militaires (Égypte, Turquie, Syrie) que par la vie du peuple palestinien.

La

Partisan №54
VIGILE DEVANT LES BUREAUX DU MINISTRE DE L’IMMIGRATION À OTTAWA

Ramenez Djaber chez lui !

Vendredi 22 août à 12h30
365, avenue Laurier Ouest (angle Kent)
Ottawa

Le 26 juin dernier, le militant iranien Djaber Kalibi a été forcé de quitter le Canada après que la Commission de l’immigration et du statut de réfugié eut ordonné son expulsion.

Après avoir vécu pendant neuf ans au Canada, Djaber Kalibi, 78 ans, s’est vu imposer une interdiction de territoire pour cause de «grande criminalité». Son «crime»? Avoir soutenu la lutte contre le régime islamiste iranien il y a de ça une trentaine d’années, alors qu’il vivait en France.

Djaber a consacré plus de 50 années de sa

Le 23 août prochain, Josh Moufawad-Paul sera à Ottawa pour assister au lancement de son essai, The Communist Necessity. Ouvrage méticuleux et percutant sur les limites du «mouvementisme» et la nécessité d’un «nouveau retour» à la tradition communiste révolutionnaire, The Communist Necessity force la lectrice ou le lecteur à réfléchir aux problèmes posés par le capitalisme contemporain, auxquels les théories et stratégies mises de l’avant par la gauche issue du mouvement altermondialiste ne répondent guère.

Selon Robert Biel, auteur de The Entropy of Capitalism, le livre de Moufawad-Paul est «important et opportun» et témoigne d’une «

Partisan №54
L’ÉTAT CANADIEN, RACISTE ET IMPÉRIALISTE

Pleins droits de citoyenneté pour tous et toutes!

Photo Kaveh Partovi

L’adoption il y a quelques semaines du projet de loi C-24 présenté par le gouvernement Harper représente un pas de plus dans le resserrement de la politique de l’État canadien en matière d’immigration.

De fait, il est désormais de plus en plus difficile – voire trop souvent impossible – d’entrer au Canada et d’obtenir le droit d’y rester pour les personnes réfugiées, et plus encore pour les travailleurs et travailleuses pauvres et peu spécialisés. Ces derniers sont toujours les bienvenus pour combler les jobs de merde offerts dans le cadre du programme des travailleurs étrangers temporaires, mais dès que leur

Le dernier mois a vu la résistance s’accroître face au projet d’inversion du pipeline de la compagnie Enbridge (la canalisation 9) en Ontario. Le 14 juillet, des manifestantes et manifestants ont fermé un site d’aménagement du pipeline à Etobicoke. La canalisation 9 traverse plusieurs quartiers prolétariens à Toronto, dont Rexdale, Jane and Finch et East York. Le pipeline passe sous des écoles, des lieux de travail, des résidences et même de la station de métro Finch.

Si la canalisation 9 est en service depuis déjà un certain temps et transporte du pétrole de Montréal vers les raffineries de Sarnia, ce


Le vendredi 25 juillet, trois membres du 32 County Sovereignty Movement (le «Mouvement pour la souveraineté des 32 comtés» d’Irlande du Nord) devaient s’adresser à un groupe de militantes et militants communistes à Toronto. La tenue de l’événement a toutefois été compromise à la suite de la décision de l’État canadien de leur refuser l’entrée, même s’ils n’ont bien sûr jamais réalisé quelque activité répréhensible que ce soit au Canada. Les trois militants ont été gardés en détention – dont l’un à la prison à sécurité maximale de Maplehurst – avant d’être expulsés vers l’Irlande. L’événement a pu néanmoins se

«Québec – Palestine, solidarité!»

Ce slogan a été entonné avec enthousiasme samedi le 26 juillet à Québec à l’occasion d’une manifestation en solidarité avec les Palestiniens et les Palestiniennes. Une centaine de manifestants se sont réunis devant l’Assemblée nationale. Ils ont marché dans le Vieux-Québec, s’arrêtant devant les consulats de France et des États-Unis pour scander: «Israël assassin – la France/USA complice!» Ils ont ensuite fait un arrêt devant les studios de Radio-Canada et ont aussi marché sur la rue Saint-Jean.

Ce tour de ville s’est fait remarquer positivement par plusieurs passants, résidants et commerçants dans les rues bondées, mais

Le Mouvement étudiant révolutionnaire de l’Université d’Ottawa, en partenariat avec GRIPO – Ottawa, dénonce l’attaque incessante que mène l’État d’Israël contre les Palestiniennes et Palestiniens de la bande de Gaza. Cette agression a déjà fait des milliers de morts et de blessés, dont une grande majorité de civilEs (enfants, femmes, hommes et personnes âgées non combattantes).

Par cette déclaration, nous souhaitons exprimer notre solidarité au peuple palestinien qui lutte pour mettre fin à l’oppression coloniale et au nettoyage ethnique dont il est victime sur son propre territoire. Nous offrons nos condoléances et exprimons notre peine aux familles des victimes des

Autres documents
ON NOUS ÉCRIT

Le journal Partisan est important!

p5rn7vb

J’aime le journal Partisan et je veux vous le dire. Bien sûr, il ne contient pas assez de pages et n’est pas assez diffusé dans les masses canadiennes. Mais il publie régulièrement une synthèse des informations pertinentes pour leur libération. Le contenu du numéro 53 d’ailleurs était exemplaire à ce niveau.

La première page faisait ressortir la place de plus en plus grande que le Parti communiste révolutionnaire (PCR) prend dans l’espace canadien. On y annonçait deux activités: une à Montréal du Front féministe prolétarien révolutionnaire» et une autre à Vancouver pour souligner le 100e anniversaire de ce que