Communiqués
L’Orient est ROUGE!

Appel au 4e congrès révolutionnaire canadien

Le Parti communiste révolutionnaire appelle les travailleurs et travailleuses, la jeunesse révolutionnaire, les militantes et militants anticapitalistes, les partisanes et partisans de la lutte de libération nationale des peuples autochtones et toutes les personnes qui aspirent à un avenir socialiste à participer au 4e congrès révolutionnaire canadien, qui aura lieu les 21 et 22 mai 2016 à Halifax. Cet événement s’inscrit dans une séquence visant à rassembler et organiser les forces qui souhaitent lutter pour la révolution, détruire l’État bourgeois canadien et établir un nouveau pouvoir ouvrier et populaire d’un océan à l’autre.

Le premier congrès révolutionnaire canadien a eu lieu à l’automne 2006 à Montréal et il a donné l’impulsion à la création du Parti communiste révolutionnaire – un parti marxiste-léniniste-maoïste voué à la révolution. Le deuxième congrès a pris place en décembre 2010 à Toronto, dans la foulée des grandes mobilisations qui ont marqué la tenue du sommet du G20. Il a permis d’unir les révolutionnaires des deux provinces – Québec et Ontario – et d’entreprendre un travail politique commun, incluant notamment la publication d’un journal de masse (Partisan) et le déploiement d’une campagne de grande envergure de boycott des élections bourgeoises au printemps 2011. Tenu à Vancouver en mai 2014, le troisième événement a amorcé le travail d’organisation avec les révolutionnaires de la côte ouest.

La démarche des congrès révolutionnaires canadiens vise précisément à cela: rassembler et unir les révolutionnaires autour d’un programme qui met au premier plan l’objectif du communisme et d’un plan stratégique qui soutient l’action de ceux et celles qui aspirent à un changement révolutionnaire.

Les dégâts causés par le système capitaliste mondial n’ont jamais été aussi évidents que maintenant et la nécessité de la révolution n’est jamais apparue aussi urgente. L’époque pendant laquelle le capitalisme a pu apparaître comme un facteur de progrès est bel et bien révolue. Le capitalisme du 21e siècle, c’est l’intensification de l’exploitation des travailleurs et travailleuses, la poursuite de la domination colonialiste et impérialiste des nations et des peuples dominés; c’est la poursuite et l’approfondissement de toutes les formes d’oppression et la négation pure et simple des droits et libertés des masses populaires.

Au Canada, cela se manifeste par la persistance des inégalités de toutes sortes, la poursuite du génocide des peuples autochtones et l’appauvrissement de secteurs toujours plus nombreux parmi la population travailleuse. La nouvelle image que le gouvernement Trudeau tente de projeter n’y changera rien; ces traits caractéristiques de la société canadienne existent depuis que l’État canadien a été créé.

Comme le dit si bien sa devise, c’est d’un océan à l’autre que s’est déployé le capitalisme canadien. Or, le capitalisme au Canada est un capitalisme qui se développe de façon inégale, c’est-à-dire qu’il tend à favoriser systématiquement les régions où se situent les principaux monopoles capitalistes au détriment des régions jugées moins importantes. Or justement, c’est parce que la bourgeoisie considère que les provinces atlantiques sont sans importance et qu’elle peut aujourd’hui afficher ouvertement son mépris des populations de l’Atlantique. De fait, ce mépris, on peut le vérifier en période d’élections lorsque la bourgeoisie instrumentalise les populations locales afin de favoriser les politiques qui serviront en bout de ligne les secteurs dominants du capitalisme canadien. Pour ces derniers, les travailleurs et travailleuses de l’Atlantique forment ni plus ni moins qu’une armée industrielle de réserve qui sert à gonfler leurs profits.

Le quatrième congrès révolutionnaire canadien aura lieu à Halifax pour permettre aux militantes et militants des provinces atlantiques et aux membres des nations autochtones de la région de se regrouper et de débattre, dans le contexte de la lutte des classes qui s’y déroule, des perspectives susceptibles d’y faire avancer le combat pour la révolution, en lien avec les révolutionnaires de partout au pays.

Pour que le vent de l’Est se joigne à la tempête qui emportera l’État bourgeois et les capitalistes, les 21 et 22 mai, participez au congrès révolutionnaire de Halifax!

Pour plus d’information: info@pcr-rcp.ca

e p D T F s