Dimanche 28 janvier à 19h (ouverture des portes à 18h30)
À la Maison Norman Bethune

9697, boul. Saint-Laurent (3e étage)
Montréal

–> Événement Facebook.


Le dimanche 28 janvier marquera le 11e anniversaire de la fondation du Parti communiste révolutionnaire (PCR-RCP). À cette occasion, le parti organise une soirée de célébration à la Maison Norman Bethune à Montréal. Lors de cette soirée sera présenté le contenu du 10e numéro de la revue théorique Arsenal. La soirée constituera aussi le coup d’envoi d’une grande initiative politique intitulée «Luttons pour le socialisme et nos revendications», campagne de 15 mois qui culminera le 1er mai 2019 avec une manifestation prolétarienne d’une puissance supérieure dans le centre-ville de Montréal ainsi qu’avec des actions ailleurs au pays pour honorer la mémoire des ouvriers et des ouvrières qui se sont soulevéEs lors de la grève générale de Winnipeg en 1919. La première étape de cette vaste offensive politique menant vers un mois de mai 2019 bouillonnant sera de marcher à travers le Printemps ouvrier, vers un 1er mai révolutionnaire, un printemps d’organisation et d’agitation orienté vers la classe ouvrière durant lequel tous les efforts seront déployés pour entraîner un plus grand nombre de travailleurs et de travailleuses exploitéEs à prendre part à l’assaut annuel du «Golden Square Mile», le quartier général de la grande bourgeoisie à Montréal, lors de la Journée internationale des travailleurs et des travailleuses. Le Printemps ouvrier commencera hâtivement, dès le 29 janvier, et se conclura le 1er mai prochain avec une manifestation combative annonçant les tumultes à venir. La route vers cette manifestation sera jalonnée par la première édition du 8 mars révolutionnaire, Journée internationale des femmes ouvrières, journée d’action inédite dont les détails seront dévoilés prochainement.

Le PCR s’apprête à entamer sa douzième année d’existence avec une détermination et un engagement décuplés, armé de l’expérience riche et fertile de plus d’une décennie d’action révolutionnaire et d’une compréhension plus claire que jamais des conditions et de la marche du mouvement prolétarien. Il y a onze ans, des militantEs résoluEs à mettre fin à ce monde de misère et d’injustice ont choisi de rompre avec l’attentisme outrancier qui avait caractérisé pendant trop longtemps le mouvement communiste au Canada. Ils et elles ont refusé de laisser plus longtemps dans l’indéfini la construction de l’organisation d’avant-garde dont la classe ouvrière a besoin pour vaincre la bourgeoisie: ils et elles ont fondé le parti du prolétariat canadien, le Parti communiste révolutionnaire. Pendant onze ans, les partisanEs du PCR ont lutté pour que le communisme soit plus qu’une simple option théorique sur le futur; ils et elles en ont fait un combat politique tangible, un mouvement vivant, un affrontement de tous les instants avec l’ennemi de classe. Ils et elles sont alléEs à contre-courant et ont imposé la tendance marxiste-léniniste-maoïste et la perspective de la guerre populaire prolongée au Canada, endiguant la lente mise à mort du communisme dans ce pays. Ils et elles ont arboré, défendu et appliqué le maoïsme en préparant concrètement, dans l’action révolutionnaire, le déclenchement de la guerre populaire, sans jamais craindre les moments de tranquillité brisée, mais au contraire, en les anticipant avec enthousiasme, car c’est dans la tempête que se forgent les aptitudes et le caractère nécessaires pour triompher de l’ennemi. Plus récemment, ils et elles ont mené la lutte contre l’opportunisme et le postmodernisme et se sont débarrassé d’une clique de comploteurs et d’arrivistes petits-bourgeois qui s’étaient infiltrés dans leurs rangs et qui sabotaient sournoisement la progression vers l’objectif du déclenchement. Affermi par l’amputation de ce membre gangrené par l’opportunisme, fort d’une unité plus élevée et d’une clarté de vue supérieure, le PCR est désormais paré pour affronter les épreuves à venir avec une audace et une vivacité nouvelles.

À l’anniversaire de la fondation de notre parti, nous lancerons une nouvelle offensive qui fera grandir la lutte du peuple contre la bourgeoisie impérialiste canadienne! Préparons-nous à livrer bataille! Luttons pour le socialisme et nos revendications! Vive le Printemps ouvrier, vers un 1er mai révolutionnaire! Vive le PCR!

e p D T F s