Travailleurs et travailleuses de Montréal et des environs! Vendredi le 18 octobre, à partir de 19h00, nous nous réunirons à la Maison Norman Bethune pour fêter nos luttes, pour échanger sur l’exploitation et sur la production ainsi que pour partager nos expériences d’ouvriers et de prolétaires, de militants syndicaux et de révolutionnaires. La soirée sera également l’occasion pour les sympathisants et les sympathisantes de notre Parti – et pour toutes les personnes favorables à la cause du peuple et désirant en apprendre davantage sur notre organisation – d’entendre parler de ses plus récentes initiatives et de se familiariser avec du nouveau matériel militant et propagandiste. Le rassemblement sera finalement l’occasion, pour ceux et celles désirant s’impliquer activement, de venir nous rencontrer pour se joindre au mouvement actuel d’activité et d’organisation en direction du mouvement ouvrier et des grands groupes du prolétariat! Alors que la «gauche» a depuis longtemps abandonné le prolétariat et les masses populaires, il est bon de réaffirmer la nécessité de continuer à se regrouper sur des bases de classe, et ce, dans le but de mener une lutte politique commune pour mettre fin à la domination de la bourgeoisie et à l’exploitation capitaliste. Alors que cette même «gauche» est également occupée, en cette période électorale, à jouer sur le terrain de la politique bourgeoise, en prenant directement part à la campagne ou encore en suivant les mots d’ordre mis de l’avant par la bourgeoisie et ses différents partis, nous disons que le temps est plutôt à l’organisation de notre classe et à la critique révolutionnaire de la société capitaliste! ★ Nourriture, boissons, musique et discours politiques seront au rendez-vous! ★ Lors de la soirée, nous demanderons une contribution volontaire aux personnes présentes qui en ont les moyens. L’argent amassé servira à absorber les coûts de la soirée (nourriture, boissons, etc.) ainsi qu’à financer les activités à venir du Parti communiste révolutionnaire et de la Maison Norman Bethune. Nous vous demanderons aussi de ne pas prendre de photos et de ne pas filmer à l’intérieur de la Maison Norman Bethune. PROLÉTAIRES, UNISSONS NOTRE CLASSE DANS LA LUTTE CONTRE LE CAPITAL!
e p D T F s