Le comité de Montréal du PCR tient à remercier chaleureusement toutes les personnes qui sont venues nombreuses samedi dernier le 28 janvier pour célébrer son 10e anniversaire à la Maison Norman Bethune, lieu unique d’organisation politique qui a été bondé en cette fête marquante et réussie. Ce fut une soirée très spéciale qui nous a permis de nous remémorer la dernière décennie de combat acharné contre la bourgeoisie dans laquelle le parti s’est construit et a accumulé une expérience de lutte importante. Ce fut également l’occasion de lancer toutes et tous ensembles la mobilisation que nécessiteront le 8 mars et

http://mer-rsm.ca/sixth-pan-canadian-conference-callout-february-18th-19th/

Comme de nombreux camarades, supporters et organisateurs du MER-RSM en ont eu connaissance, nous avons été contraints, de façon inattendue, de repousser notre 6e conférence du Mouvement étudiant révolutionnaire. Mais nous sommes de retour et nous organiserons notre 6e congrès du 18 au 19 février 2017 à Ottawa!

Avec des invités d’un océan à l’autre, cela représente un autre bond en avant dans la construction du mouvement révolutionnaire au Canada! Nous allons assister et façonner la transformation du paysage politique du pays et avancer vers la révolution!

Les camarades intéressés sont encouragés à s’inscrire pour participer soit à leur

Camarades, supporters, compagnons de route! L’équipe du Drapeau rouge sollicite vos contributions en vue d’un numéro spécial sur la montée du fascisme au Canada. Bien que les supporters et les amiEs du PCR discutent de l’enjeu de la montée de la droite et de la résurgence du fascisme depuis plusieurs années, nous croyons qu’avec l’élection récente de Trump – le symptôme le plus reconnaissable de ce courant –, il est temps de consacrer un numéro spécial à ce phénomène.

Nous invitons toutes les personnes intéressées à nous soumettre leurs analyses, reportages, critiques et interventions dans les meilleurs délais. Compte tenu

Communiqués
DU MOUVEMENT RÉVOLUTIONNAIRE OUVRIER - MONTRÉAL:

Le parti de Rambo Gauthier: un projet complètement étranger aux intérêts de la classe ouvrière

C’est chose faite, Rambo Gauthier, le syndicaliste qui ne s’en est pas laissé imposer lors de la Commission Charbonneau, vient d’annoncer qu’il se lance en politique avec un nouveau parti. Il nous dit que les partis actuels ne satisfont pas les besoins des travailleurs et des travailleuses et qu’il faut en découdre avec l’establishment politique au pouvoir. C’est juste: une grande partie des travailleurs et des travailleuses, en n’allant pas voter, montrent à chaque élection qu’ils et elles ont déjà compris que les partis en lice, voire le processus électoral lui-même, ne servent pas leurs intérêts.

En l’entendant ainsi parler

http://mer-rsm.ca/fr/sixieme-congres-pancanadien/

Le Mouvement étudiant révolutionnaire est fier d’annoncer la tenue à Montréal de son 6e congrès pancanadien les 19 et 20 novembre 2016!

Nous invitons toutes les personnes et organisations intéressées à y participer, pour aider à bâtir le mouvement révolutionnaire parmi les étudiant-es!

Depuis notre dernier congrès à Ottawa à l’automne 2015, le Mouvement étudiant révolutionnaire (MER) a continué de grandir. Plusieurs nouveaux chapitres sont apparus à travers le Canada: notre expansion a été particulièrement notable dans l’Ouest canadien et les Maritimes. Notre pratique s’est également développée: suite à l’attention portée par notre dernier congrès sur la consolidation et

Communiqués
LES NÔTRES

Nathalie Moreau (1964-2016)

C’est avec énormément de tristesse que nous annonçons le décès de notre camarade Nathalie Moreau. Militante brillante et dévouée, Nathalie s’est éteinte le 5 septembre entourée de ses proches, victime d’un cancer de l’ovaire qui lui avait été diagnostiqué il y a un peu moins de quatre ans. Nos pensées solidaires vont d’abord à ses proches, à son conjoint, ses enfants, ses frères et sœurs et les autres membres de sa famille, de même qu’à ses innombrables amiEs, ses collègues de travail, à ces femmes vaillantes avec lesquelles elle a partagé sa condition au cours des dernières années et

Communiqués
DÉCLARATION DU MOUVEMENT RÉVOLUTIONNAIRE OUVRIER (MONTRÉAL):

L’exploitation, ça ne se fête pas! Notre journée, c’est le 1er mai!

Nous souhaitons aux travailleurs et travailleuses de bien se reposer et de profiter du soleil en cette longue fin de semaine du premier lundi de septembre. Malheureusement, la bourgeoisie ne donne jamais rien sans raison: elle a donné le nom de “Fête du Travail” à une journée de repos, plus que nécessaire, pour faire de l’ombre au 1er mai.

Rappelons certains faits.

En 1889, le 1er mai a été déclaré Journée internationale des travailleurs et travailleuses, au congrès de fondation de la 2e Internationale, pour commémorer les émeutes du Haymarket à Chicago de 1886. Le 1er et le 4 mai

Des révolutionnaires provenant de différents endroits dans les Maritimes ont participé le week-end dernier au 4e congrès révolutionnaire canadien, convoqué à Halifax par le Parti communiste révolutionnaire (PCR). Faisant suite aux trois premiers congrès tenus respectivement à Montréal (2006), Toronto (2010) et Vancouver (2014), l’objectif cette fois-ci était de stimuler l’expansion du communisme révolutionnaire dans les provinces atlantiques, afin de rassembler et développer les forces nécessaires pour mettre fin au capitalisme, à l’impérialisme et au colonialisme.

Comme premier résultat de cette démarche, nous sommes fières et fiers d’annoncer la formation officielle de comités d’organisation du PCR à Halifax en Nouvelle-Écosse,

La Marche pour la Vie qui a lieu annuellement à Ottawa s’est une fois de plus terminée en humiliation pour les réactionnaires d’extrême-droite qui veulent enlever aux femmes et aux autres personnes opprimées par le genre leur contrôle sur leur corps. Le Front féministe prolétarien – Ottawa et la Riposte féministe de Montréal ont organisé avec succès une contre-manif le 12 mai qui a perturbé la parade des anti-choix; le soir précédent, ces mêmes réactionnaires ont aussi eu maille à partir avec le FFP qui avait organisé une veillée pour les victimes d’avortements non sécurisés une heure avant leur propre