Communiqués
Le 1er Mai à Montréal

Le contingent rouge se rassemblera au Square Phillips

La Convergence des luttes anticapitalistes (Montréal) vient d’annoncer les points de départ de la manifestation du 1er Mai, journée internationale des travailleuses et travailleurs. Comme l’an dernier, le contingent rouge se formera au Square Phillips, angle Sainte-Catherine et Union (métro McGill). L’heure du rassemblement est fixée à 15h. La section montréalaise du PCR appelle les travailleurs, les travailleuses et les militantes et militants qui souhaitent exprimer les aspirations révolutionnaires et internationalistes du prolétariat mondial à arborer le drapeau rouge et à former un fort contingent qui exprimera notre opposition aux capitalistes et à leur système pourri!

Communiqués
Appel du PCR pour le 1er mai 2016 à Montréal

Travailleurs et travailleuses, le 1er mai, manifestons notre pouvoir

Toute l’année, les prolétaires mènent des luttes. Individuellement, par petits groupes ou en grandes masses, ils et elles défendent courageusement leurs conditions d’existence et affirment leur volonté de vivre dignement. Tandis que les capitalistes et leur État mènent des charges agressives pour soutenir leurs profits, les travailleurs et les travailleuses répliquent en bataillant pour des salaires suffisants, des heures et des cadences de travail soutenables, des protections contre les cruels aléas du marché du travail et les pertes d’emploi. Toutes des luttes légitimes, parfois vitales, conclues par de rares succès et de nombreuses défaites.

Mais le 1er mai n’est pas

Importante déclaration du Mouvement étudiant révolutionnaire-Revolutionary Student Movement:

«Lors de la première semaine de février 2016, les rencontres de Pick-up artists organisées à travers le monde par le ‘néo-masculiniste’ notoire Roosh V furent écrasées par le pouvoir et la colère des masses. À travers le Canada, les gens se mobilisèrent avec des manifestations et des réponses militantes contre ce qui était correctement identifié comme un discours haineux de Roosh V et ses supporters misogynes. Le combat contre les idées arriérées des réactionnaires cherchant à détruire les gains des luttes féministes des dernières décennies ne doit cependant pas s’arrêter là. […]

Communiqués
Déclaration du Front féministe prolétarien et révolutionnaire de Montréal (FFPR)

Notre pouvoir, pas le leur!

À l’occasion de la Journée internationale des femmes, nous saluons toutes les femmes qui luttent à travers le monde et particulièrement celles qui luttent dans les pays en guerre, guerre dont bien souvent les pays impérialistes sont responsables. Nous saluons nos sœurs autochtones, nos sœurs immigrantes, particulièrement musulmanes qui luttent à chaque jour contre l’islamophobie. Salutations aux milliers de réfugiéEs qui sont arrivéEs au pays. VOUS ÊTES ICI CHEZ VOUS!

On a beaucoup entendu parler du manifeste de Lise Payette pour l’égalité hommes femmes; la nouvelle ministre de la condition féminine Lise Thériault parle elle aussi de la nécessité pour

À l’occasion du 8 mars, journée internationale des femmes, le Parti communiste révolutionnaire joint sa voix aux militantes et militants du mouvement démocratique au Maroc pour exiger la libération de Wafaa Charaf, emprisonnée depuis bien tôt deux ans pour un délit d’opinion. Voici le texte d’un communiqué accompagné d’un appel à l’action, diffusé par ses supporters:

Transformer une victime en coupable. Voilà l’un des lugubres tours de passe-passe dont le pouvoir marocain a le secret. Militante de la défense des droits humains, Wafaa Charaf en fait la cruelle expérience derrière la haute enceinte blanche de la prison de Tanger. Cette

Communiqués
Un appel du collectif des Femmes de diverses origines

8 mars 2016 – Les femmes luttent pour un monde meilleur!

Appel du collectif des Femmes de diverses origines pour la journée internationale des femmes 2016:

À l’occasion de la Journée internationale des femmes nous exigeons: la justice, la paix, l’égalité, le statut, la prospérité et la dignité pour tous et toutes!

Du Québec, du Canada, de l’Amérique latine, de l’Afrique, de l’Asie et de l’Europe, nous célébrons nos victoires et nos luttes en cours contre le patriarcat et les formes systémiques de discrimination et de marginalisation qui exploitent nos familles et communautés; le colonialisme, le racisme, l’islamophobie, le capitalisme, l’impérialisme et leurs conséquences (violence, la guerre, l’austérité). Nous signalons également

Communiqués
Avec «La prolétaire»...

…Le combat continue!

Le premier numéro du bulletin La prolétaire, publié par la section montréalaise du Front féministe prolétarien et révolutionnaire (FFPR), vient de paraître. Au sommaire, vous y trouverez des articles sur le combat des femmes autochtones, les prisons pour femmes au Québec, les oubliées des négociations du secteur public, l’impact de l’islamophobie sur les musulmanes québécoises et les avancées du Front féministe prolétarien.

Des copies sont déjà disponibles à la Maison Norman Bethune. Vous pouvez également télécharger la version PDF ici.

Le bulletin se veut notamment un outil de mobilisation pour la manifestation de la journée internationale des femmes, le

Après que les agents de sécurité du campus aient menacé les opposantes et opposants de représailles, les flics ont été appelés en renfort pour pourchasser les militantes et militants et protéger les masculinistes d’extrême-droite de la prétendue “Canadian Association for Equality”, qui souhaitaient tenir un meeting sur le campus de l’Université d’Ottawa. Dans un communiqué, le Mouvement étudiant révolutionnaire (MER-RSM) appelle les étudiantes et étudiants de l’Université d’Ottawa et de tout le pays à barrer la route à ces réactionnaires misogynes qui font la promotion de la culture du viol sur les campus. À Ottawa, les camarades du MER proposeront

Communiqués
La «manifestation» islamophobe mise en déroute

Pas de quartier pour les fascistes!


Le petit noyau de fascistes qui se cachent derrière la page Facebook de “PEGIDA Québec” ont une fois de plus démontré leur insignifiance hier après-midi dans le quartier Villeray à Montréal, alors que le “grand rassemblement” raciste et islamophobe qu’ils avaient annoncé a connu un échec retentissant.

C’est la troisième fois que ces fascistes tentaient de prendre la rue et à nouveau, ils ont été mis en déroute par la mobilisation populaire antiraciste et antifasciste. Cette fois-ci, la demi-douzaine (tout au plus) de fascistes n’a pas fait le poids devant les quelque 200 contre-manifestantes et contre-manifestants, bien décidéEs à ne