Arsenal

La revue Arsenal est publiée irrégulièrement par le Bureau d’information politique. Elle présente et développe les perspectives politiques et stratégiques du PCR. Arsenal s’appuie sur le marxisme-léninisme-maoïsme et cherche à l’appliquer aux conditions concrètes de la révolution prolétarienne au Canada.

À tous ceux et à toutes celles qui combattent pour le communisme…

La parution du numéro 10 de l’Arsenal est un grand pas en avant pour l’affermissement du camp révolutionnaire au Canada. Avec la sortie de ce numéro, le Parti communiste révolutionnaire entre dans une nouvelle phase de sa lutte politique pour reconstruire le camp de la révolution. C’est plus uniEs que jamais et arméEs d’un enthousiasme à toute épreuve que ses militantEs se prêtent à la tâche.

Le numéro 10 de l’Arsenal se concentre sur les formes objectives d’action révolutionnaire, sur la notion de parti communiste complet et

Une introduction à ce que nous entendons par formes objectives d’action révolutionnaire

La notion de formes objectives d’action révolutionnaire découle d’une appréciation matérialiste et politique de l’expérience accumulée historiquement par le mouvement communiste international. La lutte des classes a produit une quantité impressionnante d’expériences militantes, de formes de lutte et de moyens de combattre. En effet, il existe une série de moyens d’action distincts tels que l’agitation, les tracts, les journaux, les graffitis, les noyaux communistes, le sabotage, la lutte de partisans, l’établissement en milieu ouvrier, les grèves, les séquestrations, les insurrections, les barricades, les revues, les

Les communistes révolutionnaires mettent de l’avant que pour faire la révolution, il faut un parti révolutionnaire, c’est-à-dire un parti d’avant-garde capable de regrouper les prolétaires les plus conscientEs de leurs intérêts de classe ainsi que touTEs les révolutionnaires qui adhèrent à la cause du prolétariat. Comme le dit le programme du PCR, «bâtir et édifier le nouveau Parti communiste révolutionnaire du prolétariat canadien: telle est la tâche numéro un à laquelle doivent œuvrer tous ceux et celles qui veulent en finir avec l’exploitation et l’oppression et qui veulent mettre fin au règne de la bourgeoisie canadienne».

La perspective

La présente critique participe au combat que nous menons depuis plusieurs mois pour réparer les dégâts politiques que les opportunistes canadiens ont causés au camp de la révolution.

Le Parti communiste révolutionnaire se dissocie complètement du numéro 9 de la revue politique Arsenal paru à l’époque où le parti était encore gangrené par les opportunistes. À compter d’aujourd’hui, il en arrête définitivement la distribution. La publication de cette revue, au début de l’année 2017, servait des objectifs contre-révolutionnaires et a constitué un pas en arrière considérable pour le mouvement communiste au Canada. Nos lecteurs et lectrices, nos sympathisants et sympathisantes,

Le texte que nous présentons dans les pages qui suivent représente essentiellement la transcription des deux premières d’une série de quatre conférences ayant été présentées à l’hiver et au printemps 2018 dans le cadre des activités de l’École communiste de Montréal. L’ÉCM a inauguré en janvier sa première saison d’activités politiques et théoriques, sous la forme de cours, de conférences, de films/débats et de séries thématiques, s’adressant aux partisans et aux partisanes du communisme mais aussi de manière générale, à tous les militants et toutes les militantes qui désirent développer leur compréhension de l’expérience passée du mouvement prolétarien ainsi que


La revue Arsenal est disponible via la Maison Norman Bethune. Pour commander des exemplaires (commandes individuelles ou groupées), écrivez à info@maisonnormanbethune.ca ou téléphonez au 514 563-1487. Mise à jour (12/02/2017): vous pouvez également vous procurer la revue Arsenal chez l’éditeur et diffuseur de littérature radicale Kersplebedeb.


* * *

Avant-propos:

Cette année marque deux anniversaires : le 150e anniversaire de la fondation du Canada et le centenaire de la révolution d’Octobre. Les deux sont importants pour la relance d’Arsenal – la revue théorique du Parti communiste révolutionnaire du Canada – bien que pour des raisons radicalement différentes.

Le premier,

Arsenal №8
Pour en finir avec la loi sur les indiens

Le «pouvoir rouge» est-il possible au Canada?

Il est curieux qu’une législation particulière puisse tant avoir d’influence sur la destinée d’une personne ou d’un peuple dans une société bourgeoise avancée. Or, encore aujourd’hui, la Loi sur les Indiens concentre en elle les différents aspects de l’oppression nationale des Autochtones. Elle pose les bases juridiques du statut colonial subi par les diverses nations autochtones. Un ministère d’un État national étranger – en l’occurrence, celui des Affaires indiennes et du Nord canadien – détermine les sommes qui seront allouées à chacune des «bandes indiennes». C’est ce même État qui détermine le mode de gouvernance de ces nations

Les pays qui envahirent l’Amérique à partir de 1492 n’avaient pas encore atteint le mode de production capitaliste. Ils vivaient sous le mode féodal, que commençaient à éroder les rapports marchands annonçant la venue du capitalisme. La révolution bourgeoise triomphera en Angleterre en 1649 et en France en 1789. Pour les États-Unis d’Amérique, ce sera en 1776. Par le pillage auquel elle a donné lieu, la Conquête va permettre l’accumulation primitive capitaliste et l’accélération du développement du mode de production capitaliste. Les Autochtones ont donc eu affaire au capitalisme dès sa gestation, passant ensuite sous sa domination, jusqu’au stade impérialiste

Arsenal №8
La révolution détruira toutes les oppressions!

Vive la lutte des nations autochtones!

La lutte de libération des peuples autochtones est au cœur de la lutte contre le capitalisme et la bourgeoisie impérialiste au Canada. Pour un parti révolutionnaire comme le PCR, comme pour tout militant ou toute militante qui souhaite mettre fin au capitalisme, c’est une question de tout premier ordre, qui devrait occuper une place centrale dans la stratégie et la pratique de la lutte de classe.

Désormais publiée par le bureau d’information politique, la revue que vous tenez entre les mains a pour objectif de faire avancer le débat sur les conditions de la révolution au Canada et dans le