Drapeau Rouge №60
STEPHEN HARPER S’INSTALLE AUX COMMANDES À OTTAWA

Comme les Libéraux, le masque en moins

Le 23 janvier dernier, nous avons assisté à l’élection d’un nouveau gouvernement minoritaire au Canada, celui du Parti conservateur. Qu’est-ce que cela annonce? La vente du Canada et sa soumission totale à l’impérialisme américain? Une répression sexuelle de la jeunesse? La libre circulation des armes à feu et la hausse des budgets pour réprimer la criminalité? La médecine à deux vitesses? À vrai dire, même si le Parti conservateur espère la réalisation de telles mesures, comme tout bon parti bourgeois qui participe au marché électoral, il a pris note qu’un tel produit ne suscitait que la controverse parmi une partie

Drapeau Rouge №60
AMÉRIQUE LATINE

Derrière le « virage à gauche »

Depuis quelques années, l’Amérique latine a entrepris un «virage à gauche» qui reflète l’intensification des contradictions entre les peuples et pays de ce continent, et l’impérialisme US, qui l’a toujours considéré comme son arrière-cour. Elle semble déjà bien loin l’époque où l’administration américaine pouvait prétendre imposer unilatéralement son projet de Zone de libre-échange des Amériques (ZLEA) à une quasi-totalité de gouvernements serviles!

Élection du Parti des travailleurs et de son président Luiz Inacio da Silva («Lula») au Brésil; de Nestor Kirchner à la présidence argentine; de Tabaré Vazquez en Uruguay; plus récemment, du leader indigène Evo Morales en

Drapeau Rouge №60
CRÉATION DU PARTI QUÉBEC SOLIDAIRE

La « gauche » se regroupe, une fois de plus!

En février dernier, les 2 500 membres d’Option citoyenne, appuyés des 1 500 membres de l’Union des forces progressistes (UFP), ont fondé le nouveau-nouveau regroupement des partis électoralistes de gauche du Québec : Québec solidaire. Dans les faits, et après plus de 25 ans de projets «alternatifs de gauche», qu’est-ce que ce nouveau parti a à offrir à la population du Québec? Que propose-t-il face aux fermetures d’usines et aux pertes d’emplois, face à la pauvreté grandissante et à l’augmentation continuelle du coût de la vie, face à la détérioration dramatique de l’environnement, face à la misère et la destruction que produit

– Un appel du Parti communiste révolutionnaire (comités d’organisation)

Le 1er mai, c’est la manifestation de la solidarité internationale qui doit unir tous les travailleurs et travailleuses du monde entier, contre toutes les bourgeoisies et exploiteurs du monde entier. C’est un ralliement internationaliste où se donnent rendez-vous toutes les forces qui luttent du côté de ceux et celles qui n’ont rien à perdre que leurs chaînes et qui aspirent à un monde sans exploitation.

Nous sommes bien loin de ce monde aujourd’hui. À l’heure de commémorer la mémoire des grévistes qui sont morts pendus à Chicago le 1er mai 1886,