Partisan №60
DANS LES PAGES DU JOURNAL PARTISAN - ÉDITION DU QUÉBEC:

Le 8 mars 2017, relançons le mouvement de libération des femmes sur une base de lutte des classes!

En 1920, 10 ans après la proclamation de la Journée internationale des femmes ouvrières, Alexandra Kollontaï, figure majeure de la révolution socialiste de 1917 en Russie, rappelait le caractère prolétarien de cette journée dans un journal de Moscou. En en faisant la genèse, elle affirmait que «[l]e 28 février 1909, les socialistes américaines ont organisé des manifestations monstres et des réunions à travers le pays exigeant des droits politiques pour les travailleuses. On peut considérer que ce fut la première Journée des femmes de l’histoire. En 1910, à l’occasion de la deuxième Conférence internationale des ouvrières, la militante allemande

Partisan №60
DANS LES PAGES DU JOURNAL PARTISAN - ÉDITION DU QUÉBEC:

Pas de libération sans révolution! Pas de révolution sans les femmes du prolétariat!

Joignez le Front féministe prolétarien révolutionnaire!

Nous construisons une organisation de femmes unies par leur condition de prolétaires. Nous rassemblons des commis, des préposées, des travailleuses en usines et sur des chantiers, des chômeuses, des assistées sociales, des retraitées, des mères, des immigrantes des milieux populaires. Nous accueillons aussi toutes les professionnelles et les étudiantes qui veulent se joindre à la lutte dirigée par le prolétariat pour la révolution communiste et la destruction du capitalisme, notre pire ennemi. Nous serons à l’avant-plan dans la lutte politique pour une société exempte d’exploitation dans laquelle le sexisme ne sera plus toléré, la

Partisan №60
DANS LES PAGES DU JOURNAL PARTISAN - ÉDITION DU QUÉBEC:

Classe contre classe avec le Mouvement révolutionnaire ouvrier!

Nous luttons pour l’émancipation de la classe ouvrière.

Nous sommes machinistes, mécanicien(ne)s, manutentionnaires, préposés(e)s à la production, commis de pâtisserie, cuisinier(e)s, caissier(e)s, commis de magasins, etc. Nous sommes ceux et celles qui produisent tout et qui ne s’enrichissent pas. Nous sommes de la classe ouvrière et nous luttons pour la fin de l’exploitation, pour le communisme. Nous visons à renverser la domination de la classe capitaliste, à collectiviser les moyens de production et à construire une société nouvelle fondée sur les besoins et non sur le profit.

Contactez-nous! Nous recrutons!

  • sur Facebook
  • sur le Web
  • par courriel
Le Mouvement
Partisan №60
DANS LES PAGES DU JOURNAL PARTISAN - ÉDITION DU QUÉBEC:

Justice pour Brandon Maurice!

Ce n’est pas assez pour la police de se permettre de tuer des personnes innocentes: elle peut aussi compter sur tout le poids de l’État et du secteur privé qui dominent nos vies pour faire payer encore plus les familles des victimes de tueries policières.

Presque un an et demi après le meurtre de Brandon Maurice, 17 ans, par la SQ régionale de la Vallée-de-la-Gatineau à Messines, la famille continue de se faire harceler et punir simplement parce qu’elle a entrepris de demander la justice. Après avoir été poursuivis pour harcèlement simplement parce qu’ils ont voulu dire deux mots au

Partisan №60
DANS LES PAGES DU JOURNAL PARTISAN - ÉDITION DU QUÉBEC:

Joignez le Mouvement étudiant révolutionnaire!

Notre mouvement réunit ceux que la société divise et sépare. Tous ceux et celles qui tremblent d’indignation à chaque injustice sont nos camarades.

Étudiant(e)s, jeunes salarié(e)s, décrocheurs et autodidactes. Nous faisons partie de la jeunesse qui n’entretient ni espoirs ni illusions envers un système d’exploitation qui gaspille tant de richesse et de forces créatrices.

Cette société est pourrie et nous sommes toujours de plus en plus nombreux et nombreuses à en prendre note. Nos aspirations se fondent en l’espoir d’une société nouvelle basée sur les besoins et les capacités des êtres humains et non sur le profit individuel.

Chaque premier

Partisan №60
DANS LES PAGES DU JOURNAL PARTISAN - ÉDITION DU QUÉBEC:

La révolution d’Octobre: notre première grande victoire

En 2017, la bourgeoisie canadienne célèbre les 150 ans d’un pays d’exploitation des travailleurs et travailleuses, de colonialisme contre les nations autochtones et de rapines impérialistes. De notre côté, nous commémorons les 100 ans de la révolution russe, quand pour la première fois un nouveau pouvoir au service des travailleurs et travailleuses a pu prendre place pour un temps qui a duré au-delà de quelques mois, comme cela avait été le cas lors de la Commune de Paris. Historiquement, après la révolution de 1917, la classe ouvrière avait un rapport de force pour jouer un rôle significatif dans la vie

Partisan №60
DANS LES PAGES DU JOURNAL PARTISAN - ÉDITION DU QUÉBEC:

Les 50 ans de Naxalbari: le monde entier est illuminé par les flammes de la guerre populaire indienne!

«Aller à l’ennemi est nécessaire pour conquérir une conscience totale de soi-même. Et cela ne peut être obtenu qu’avec le sang des martyrs. Qui inspire et crée de nouveaux êtres humains issus des combattants, qui les emplit de haine de classe et les fait aller à l’ennemi et prendre son arme les mains nues… L’anéantissement de la classe ennemie – cette arme entre nos mains – est le plus grand danger pour les réactionnaires et les révisionnistes du monde entier…»

– Charu Mazumdar


En Inde, cette année marque le 50e anniversaire du soulèvement historique de Naxalbari, une puissante rébellion armée

Le samedi 14 mai a eu lieu une longue marche entre Maniwaki et Messines, passant à travers la réserve de Kitigan Zibi, pour rendre hommage à Brandon Maurice, six mois après son meurtre par la SQ et deux jours avant ce qui aurait été son anniversaire de 18 ans. La famille a organisé pour l’occasion une marche de 12 km, se terminant à leur domicile avec une fête bbq agrémentée de shows de boucane.

Malgré la pluie, des dizaines de membres de la famille, ami.es et sympathisant.es ont défilé, signifiant leur indignation face à un corps de police qui se

Partisan №59
APPEL DU PARTI COMMUNISTE RÉVOLUTIONNAIRE
À L’OCCASION DU 1ER MAI

Le monde a besoin du socialisme, le socialisme a besoin de la révolution, la révolution a besoin de nous!

–English version here.
–Versión en español aquí.

Cette année, la journée internationale des travailleurs et travailleuses aura lieu dans un contexte de crise où nous sommes attaqués sur tous les fronts. Partout au pays, les gouvernements au service des riches multiplient les attaques contre les masses ouvrières et populaires. Cela se traduit par des coupures dans les services publics, des augmentations de tarifs, le resserrement des programmes d’aide aux chômeurs et chômeuses, des pressions à la baisse systématiques sur nos salaires, nos retraites et nos conditions de travail…

Dans leur quête insatiable pour maximiser leurs profits, les capitalistes