Le bulletin En Avant! est paru occasionnellement à l’hiver et au printemps 2003 en préparation du premier congrès des comités d’organisation du PCR. Il visait à impliquer les sympathisantes et sympathisants du PCR(co) dans l’élaboration de son programme.

En Avant! №1
COMMENTAIRE SUR LE PROJET DE PROGRAMME DU PCR(co)

Boycott de l’État, revendications immédiates et programme minimum

Depuis sa fondation, notre organisation a consacré des efforts considérables, tant au niveau théorique que pratique, afin de dégager un point de vue révolutionnaire, c’est-à-dire une conception communiste du monde appliquée à la réalité de la lutte des classes au Canada.

Chaque fois que dans l’histoire, les communistes ont sous-estimé les questions de stratégie et de programme, ils se sont engagés dans la voie de l’opportunisme : c’est pourquoi un des éléments essentiels de la démarcation entre marxisme et opportunisme se trouve justement à être le programme communiste.

En amorçant le bilan de nos deux années d’activités, des camarades ont

En Avant! №2
ÉLECTIONS OU RÉVOLUTION ?

Quelle révolution sociale, messieurs ?

Le nouveau gouvernement vient tout juste d’être mis en place et de faire entendre ses premières déclarations officielles. La culture politique actuelle, qui domine non seulement au Brésil – dont le processus électoral est particulièrement pourri -, obéit à sa propre logique. L’écart considérable entre les promesses électorales des différents partis et candidatEs et la réalité de l’exercice du pouvoir, ainsi que l’hypocrisie et la démagogie dont témoigne ce phénomène font désormais partie du folklore. Le processus politique officiel de ce pays constitue une imposture réactionnaire. On dit souvent qu’on n’entend jamais autant de mensonges que lors d’une campagne électorale,

Le féminisme bourgeois refuse de considérer les différences de classes. Pour lui, il faut considérer le pouvoir des hommes ou le capitalisme : il faut choisir entre les deux. Pour s’occuper du patriarcat, il faut diminuer l’importance du capitalisme et, dans les cas extrêmes, purement et simplement ignorer les différences de classes.

On peut répondre de deux façons : soit on dit que c’est le capitalisme et les différences de classes qui sont importants, pas le patriarcat. Mais, ce faisant, on respecte les paramètres du féminisme bourgeois, sa façon de poser le problème : ou bien le patriarcat, ou bien

Comme nous le mentionnons dans l’Appel à la tenue du 1er congrès du PCR(co), le prochain congrès de notre organisation se tiendra alors qu’une nouvelle vague révolutionnaire se développe à l’échelle internationale. Débarrassé du fardeau révisionniste qu’il a dû porter pendant de trop nombreuses années, le mouvement communiste peut désormais arborer de nouveau le drapeau rouge du socialisme et de la révolution prolétarienne, tout en s’appuyant sur la riche expérience des révolutions antérieures. Parmi les partis et organisations qui sont aux premières lignes du combat révolutionnaire, on retrouve bien sûr le Parti communiste du Népal (maoïste) (PCN[M]), qui dirige

Comme l’indique l’Appel publié dans le premier numéro du bulletin EN AVANT!, le congrès que nous tiendrons cette année vise, notamment par l’adoption d’une version plus achevée de notre projet de programme, à préciser nos conceptions stratégiques – i.e. à déterminer encore plus clairement la voie vers la révolution au Canada. Ce faisant, nous souhaitons, par une activité révolutionnaire soutenue et adaptée aux conditions concrètes dans lesquelles nous nous trouvons, apporter notre contribution au développement de la nouvelle vague de la révolution mondiale qui se lève avec de plus en plus de force depuis quelques années.

Tout processus

En Avant! №4

La vie de Karl Marx

L’article qui suit est paru dans l’édition datée de mai dernier du journal La Galère – un journal de rue publié à Trois-Rivières depuis un peu plus d’un an. Après une première expérience (Le Vagabond) qui avait été tuée dans l’œuf par les notables locaux qui le trouvaient trop dérangeant, et suite à l’abandon de son fondateur, une nouvelle équipe s’est réunie et a pris les moyens de relancer un nouveau journal de rue. La Galère se distingue notamment par le fait que la grande majorité des textes qui y sont publiés sont l’œuvre de celles et ceux

En Avant! №1
RÉSOLUTION ADOPTÉE À LA DEUXIÈME CONFÉRENCE ANNUELLE DU COMITÉ DE COORDINATION DES PARTIS ET ORGANISATIONS MAOÏSTES D'ASIE DU SUD

Sur la situation politique actuelle

Depuis la tenue de la Conférence de fondation lors de laquelle le Comité de coordination des partis et organisations d’Asie du Sud a été formé en juin 2001, le monde a connu des changements dramatiques. Les attentats contre des objectifs stratégiques états-uniens qui ont eu lieu le 11 septembre ont transformé le paysage politique international. Celui-ci présente désormais à la fois des dangers mortels, des défis et des opportunités historiques au prolétariat et aux peuples opprimés.

Face à la crise grandissante du système impérialiste mondial, les grandes puissances impérialistes, avec en tête les États-Unis, ont utilisé ces attentats pour justifier

En Avant! №2

Message du PCR(co)

CherÈREs camarades,

Nous vous adressons nos chaleureuses salutations ainsi que toutes nos félicitations suite à la tenue victorieuse du premier congrès de votre Parti. Les décisions que vous avez prises et les résultats que vous avez atteints représentent un pas en avant important non seulement du point de vue de la lutte révolutionnaire en Turquie et au Kurdistan Nord mais aussi pour le mouvement révolutionnaire international dans son ensemble.

Au moment où l’impérialisme U.S. mène et dirige une guerre ouverte contre les peuples qui osent s’opposer à sa domination oppressive et meurtrière et où en même temps, une nouvelle vague

En Avant! №1
PROLÉTAIRES DE TOUS LES PAYS, UNISSEZ-VOUS !

Ne votez pas, mais boycottez les élections régionales et municipales !

Nous diffusons avec beaucoup de fierté cette nouvelle déclaration du Parti communiste du Pérou (PCP), que nous avons traduite en français. Le PCP est un parti marxiste-léniniste-maoïste aguerri qui dirige depuis maintenant plus de 22 ans la lutte armée contre l’impérialisme et le régime réactionnaire péruvien. Cette lutte se poursuit toujours, dans des conditions par ailleurs extrêmement difficiles. Les documents du Parti ne parviennent que rarement à l’étranger : celui-ci a été obtenu par les camarades qui animent le journal El Diario Internacional à Bruxelles. On y survole rapidement les grands traits de la situation nationale et internationale actuelle. On