En Avant! №1
RÉSOLUTION ADOPTÉE À LA DEUXIÈME CONFÉRENCE ANNUELLE DU COMITÉ DE COORDINATION DES PARTIS ET ORGANISATIONS MAOÏSTES D'ASIE DU SUD

Sur la situation politique actuelle

Depuis la tenue de la Conférence de fondation lors de laquelle le Comité de coordination des partis et organisations d’Asie du Sud a été formé en juin 2001, le monde a connu des changements dramatiques. Les attentats contre des objectifs stratégiques états-uniens qui ont eu lieu le 11 septembre ont transformé le paysage politique international. Celui-ci présente désormais à la fois des dangers mortels, des défis et des opportunités historiques au prolétariat et aux peuples opprimés.

Face à la crise grandissante du système impérialiste mondial, les grandes puissances impérialistes, avec en tête les États-Unis, ont utilisé ces attentats pour justifier

En Avant! №2

Message du PCR(co)

CherÈREs camarades,

Nous vous adressons nos chaleureuses salutations ainsi que toutes nos félicitations suite à la tenue victorieuse du premier congrès de votre Parti. Les décisions que vous avez prises et les résultats que vous avez atteints représentent un pas en avant important non seulement du point de vue de la lutte révolutionnaire en Turquie et au Kurdistan Nord mais aussi pour le mouvement révolutionnaire international dans son ensemble.

Au moment où l’impérialisme U.S. mène et dirige une guerre ouverte contre les peuples qui osent s’opposer à sa domination oppressive et meurtrière et où en même temps, une nouvelle vague

En Avant! №1
PROLÉTAIRES DE TOUS LES PAYS, UNISSEZ-VOUS !

Ne votez pas, mais boycottez les élections régionales et municipales !

Nous diffusons avec beaucoup de fierté cette nouvelle déclaration du Parti communiste du Pérou (PCP), que nous avons traduite en français. Le PCP est un parti marxiste-léniniste-maoïste aguerri qui dirige depuis maintenant plus de 22 ans la lutte armée contre l’impérialisme et le régime réactionnaire péruvien. Cette lutte se poursuit toujours, dans des conditions par ailleurs extrêmement difficiles. Les documents du Parti ne parviennent que rarement à l’étranger : celui-ci a été obtenu par les camarades qui animent le journal El Diario Internacional à Bruxelles. On y survole rapidement les grands traits de la situation nationale et internationale actuelle. On

En Avant! №2
ESPAGNE

Solidarité avec le PCE(r) !

En novembre 2000, il y a donc un peu plus de deux ans, une demi-douzaine de militantes et de militants du Parti communiste d’Espagne (reconstitué) ont été arrêtéEs par la police française et accuséEs d’activité terroriste au profit des Groupes de résistance antifasciste du Premier octobre (GRAPO) – une organisation armée qui mène des actions de guérilla depuis près d’une trentaine d’années maintenant en Espagne. Ces militantes et militants font maintenant face à une procédure d’extradition qui pourrait les conduire directement aux mains des geôliers espagnols. Cette procédure traîne en longueur, ne serait-ce que parce que les États espagnol et

En Avant! №1
EXTRAIT DU PROJET DE PROGRAMME DU RCP,USA

Le parti et les masses

Le texte qui suit est un extrait du Projet de programme du Parti communiste révolutionnaire des États-Unis (RCP,USA), qui traite principalement du lien entre le parti et les masses. Il aborde les principes élémentaires qui fondent la nécessité d’un parti d’avant-garde pour mener la révolution jusqu’au bout. Il explique également l’essence du marxisme-léninisme-maoïsme, duquel nous nous revendiquons. C’est une contribution utile au débat, particulièrement avec ceux et celles qui remettent en question le rôle d’un parti dans la lutte révolutionnaire.

Pourquoi le prolétariat a-t-il besoin d’un parti d’avant-garde et comment ce parti dirige-t-il les masses pour faire la révolution

Une conférence a eu lieu début janvier à Palerme, en Italie, pour discuter de la situation internationale et en particulier des questions liées au déclenchement et à l’avancement de la guerre populaire dans les pays impérialistes. Organisée par le Parti communiste maoïste d’Italie et par le Mouvement populaire Pérou (une organisation de solidarité basée au Danemark), la conférence se voulait également un moyen de favoriser la mise sur pied et/ou le renforcement de nouveaux partis communistes là où il n’en existe pas encore.

Dans un bref message envoyé aux organisateurs de la conférence, le Comité central d’organisation du PCR(co) a

En Avant! №2

Du noir au rouge !

«Pour l’instant, mes idées étaient encore confuses, je cherchais ma voie. Je discutai à maintes reprises de l’anarchisme et de ses possibilités en Chine. J’étais alors en faveur de beaucoup de ses propositions.» [1]

Mao Zedong
1918

Nombreuses et nombreux dans l’organisation doivent se demander comment un individu se revendiquant de l’anarchisme peut en arriver à adopter le drapeau rouge du communisme. Les causes sont nombreuses. Elles portent autant sur l’analyse de la société (matérialisme versus idéalisme) que sur les principes organisationnels (centralisme démocratique et démocratie directe). Sans entrer dans une étude sophistiquée et pédante, ce texte se propose de

Lorsque la bourgeoisie actuelle analyse les révolutions du dernier siècle, elle le fait à sa façon. L’Homme est, de par sa nature, un loup pour l’Homme. Cela, tout bon bourgeois le sait. En poussant cette analyse plus loin, la bourgeoisie en vient à décrire les leaders révolutionnaires comme des dictateurs sans scrupules, assoiffés de pouvoir et se servant de la crédulité des masses afin d’assouvir leurs bas instincts. Mao et Staline, entre autres, sont décrits comme des monstres se nourrissant du sang de leur peuple. Le culte de la personnalité est d’ailleurs présenté comme un fait incontournable dès qu’un parti